• Accueil
    • Tourisme
      • Découvrir
        • Visite du Lot et Garonne
          • Agenais

Agenais



Autour d’Agen, préfecture du Lot et Garonne, s’étend l’Agenais, terres Argilo calcaires, coteaux et vallons, zone de transition entre le Périgord plus au Nord, le bas Quercy à l’Est et les Landes toutes proches à l’Ouest. L’agenais est une zone de villégiature très agréable et peu industrialisée hormis peut être autour de Fumel qui conserve quelques petites industries.

Vous ferez bien entendu une halte au sud d’Agen à Astaffort, patrie de Francis Cabrel, au cœur du Brulhois qui produit d’ailleurs un petit vin fort agréable et abordable, le Côte de Brulhois. Astaffort accueille 2 fois par an un festival de jeunes chanteurs, soutenu bien entendu par le célèbre chanteur Français natif de la commune.

Toujours au sud de la préfecture, une petite halte s’impose à Moirax, dont le majestueux Prieuré Roman du XIème domine la vallée de la Garonne. D’ordre clunisien, c’est l’un des plus remarquables de la région.

A l’est d’Agen, vous vous arrêterez à Beauville, Bastide typiquement accrochée à la roche, place aux arcades, maisons à colombages, église du XIVème…

Vous découvrirez également Puymirol qui en impose du haut de son rocher. Ancienne place forte, c’est aujourd’hui un très agréable petit village aux magnifiques maisons anciennes et hôtels particuliers, une place carrée à cornières qui mérite le détour. Puymirol, c’est aussi une haute place gastronomique avec le restaurant étoilé de Michel Trama.

Enfin, lors de votre balade en Agenais, vous visiterez Laroque Timbaut, symbole vivant des temps médiévaux, une balade dans les ruelles de la commune vous permettra de découvrir la tour de l’horloge, des ruelles étroites et pittoresques, une halle dont la vieille charpente de bois est étonnante…

Agen

Agen Agen

Agen est une capitale régionale qui compte en Aquitaine. Son histoire est longue puisqu’elle commence au IIème siècle avant JC sous le nom d’Aginnum. Agen ne garde pas de traces anciennes majeures, les romains n’y ont laissé aucun monument, mais s’est enrichie au fil des siècles et des influences. Agen a en effet changé onze fois de main, mais c’est à la Renaissance que la ville doit ses principales richesses. A la fin du 19ème, Agen est un gros bourg commerçant et agricole, traversé de belles avenues, et bordé par la splendide Garonne.

AgenAujourd’hui, la Capitale régionale, entre Bordeaux et Toulouse, est une ville où il fait très bon vivre, elle figure d’ailleurs régulièrement dans les palmarès des cités agréables à vivre en France, à la fois gourmande, généreuse et rebelle. C’est la Capitale du pruneau, une terre de rugby qui vibre aux exploits de son club mythique le SU Agenais, plusieurs fois champion de France, le fief de l’un de nos fleurons Pharmaceutiques, le géant UPSA, un lieu de loisirs connu dans toute la région avec son célèbre Parc Walibi…

Vous découvrirez au cour de votre balade à Agen, les jolies vieilles rues, certaines piétonnes, rue des Augustins, des Cornières, rue Beauville. Vous visiterez le musée des Beaux Arts, la chapelle Notre dame du bourg, la cathédrale Saint Caprais, l’église des Jacobins… enfin, vous terminez votre promenade par les abords de la Garonne, remarquablement aménagés, de la passerelle piétonne au dessus du fleuve, vous aurez une jolie vue sur le vieux pont canal, où le canal latéral à la Garonne la franchit ici, sur le deuxième plus long pont canal de France.

ZOOM sur le Pruneau d’Agen :

AgenAppellation IGP, le pruneau d’Agen doit son nom au fait qu’Agen a toujours été le principal lieu de transit du pruneau via son port vers Bordeaux par la Garonne. Les producteurs de Pruneau de la région, 1500 au total représentent 65% de la production française de pruneau et constituent toujours à ce jour l’une des principales industries du Lot et Garonne avec plus de 20000 personnes vivant directement ou indirectement de ce produit. Pourtant la prune d’Agen, dont la couleur violette est ici une institution est produite majoritairement en vallée du Lot autour de Villeneuve sur Lot, ou se trouvent les principaux vergers, producteurs et transformateurs. Le pruneau sec est le produit star, riche en vitamines et fibres, mais les produits dérivés sont nombreux, crèmes de pruneau, pruneaux au sirop, à l’Armagnac…

Visitez le Musée du pruneau à Granges sur Lot qui vous dira tout sur ce produit vedette de la région, sa récolte, sa transformation, son histoire, et les recettes qu’il véhicule.